Depuis le début

14.10.13


4 comments:

  1. J'adore le dernier dessin. C'est tellement vrai! : )

    ReplyDelete
  2. On avait aussi une laisse pour notre chat en France, quand on craignait qu'il aille sur la route quand il découvrait un lieu. La fin de cette histoire est d'une ironie morbide dont je m'abstiendrai de narrer les faits.

    Sinon, les chiens, s'est le bien, et les hispters (à 2 téléphones chacun), c'est le mal.

    ReplyDelete
  3. Pour la première fois de ma vie, j'ai vu un chat promené en laisse à Lausanne. C'était en hiver, alors il portait un manteau matelassé à la mode... Et je suis polonaise!

    ReplyDelete
  4. J'ai pas encore vu ça à Varsovie. A Saska Kępa y'a des chiens partout, promenés par toutes sortes de gens, alors si j'y arrivais, je serais peut-être le seul à promener un chat. Mais la notre est terrifiée dès qu'elle passe le pas de la porte, alors c'est mort. La seule fois où je l'ai sortie dans mes bras et pas dans un panier, elle s'est ancrée en moi de toutes ses griffes, j'ai cru que mon T-shirt allais devenir de la dentelle... Bref, la plupart des gens laissent juste leurs chats vadrouiller en liberté, avec parfois de drôles de systèmes pour les laisser revenir par la fenêtre. Dans ma cour il y a un appart au rez-de-chaussée avec une passerelle en bois pour que le chat atteigne la fenêtre. Et près de Rondo Wiatraczna j'ai vu un type qui avait installé un gros rétroviseur d'autobus sur le rebord de sa fenêtre, histoire de voir depuis son fauteuil face à la télé si le chat n'est pas en train d'attendre contre la fenêtre cherchant à rentrer.

    ReplyDelete