Depuis le début

27.1.13


4 comments:

  1. Tout a fait vrai. Le manque du soleil me rends folle aussi. Pas de soleil, pas d'energie. On attands le printemps! Ne t'inquiete pas, ca va arrive.
    Je me rapelle mon sejour a une peite village pres de Rennes. J'y suis passee 2 semaines. En fait 2 semaines de la pluie. Sans cesse! C'etait pire. Pire que Varsovie couvert de neige, sans aucun rayon du soleil.
    J'adore tes dessins! Et ca me fait rire quand je vois Varsovie par les yeux de Francaise. :)

    ReplyDelete
  2. Anonymous29.1.13

    Chère Fanny...... mais à Genève, nous avons aussi les mois d'hiver avec la mer de brouillard qui dure et qui dure....... ceci dit, c'est vrai que l'on peut monter au Jura ou au Salève...... c'est un peu plus difficile à Varsovie !!.....

    Dostoïewski se plaignait amèrement du sale climat hivernal de Genève !

    Vous verrez... le printemps polonais est magnifique !
    Claude

    ReplyDelete
  3. Anonymous18.2.13

    Bretonne expat en Pologne, je vais contredire isubisou (désolée!): En Bretagne, effectivement, le temps est humide, pluvieux et venteux en hiver... mais à choisir, je le préfère. Je t'accorde que la neige rend le paysage beau et propre, et égaie (heureusement) la très longue, interminable "saison grise" (ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les Polonais!). Mais la neige ne compense pas complètement ce ciel bas gris et uniforme présent de octobre à avril. Ma 1ère année ici, j'ai a-do-ré le ciel gris et pluvieux français lors d'un retour en mars, car il avait du relief! Cette année, depuis octobre, j'ai du apercevoir un coin de ciel bleu 6 fois (et pas toute la journée, hein, faut pas abuser non plus!
    Bref, vivement l'été!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Et bien... pour la Bretagne, je ne peux pas dire,
      mais par contre je vous rejoins pour "ce ciel bas, gris et uniforme" qui teste vraiment ma résistance.
      Je n'aurais jamais imaginé être contente que certains bars en sous-sol n'ont PAS de fenêtre, hahaha!
      Quoi qu'en dise Claude, "le sale climat hivernal de Genève" ne m'a également jamais paru aussi varié que depuis que je suis ici.
      Courage, courage (enfin ça je le dis peut-être surtout pour moi...)!

      Delete