Depuis le début

18.12.12


8 comments:

  1. A mon avis, c'est une mode. C'est a la mode aujourd'hui d’être un végétarien. Tu sais... toutes ces théories a propos de la cuisine tres saine etc. C'est une mode un peu 'hipster', je pense. Ils veulent tous vivre comme a New York - Starbucks et la cuisine saine, des legumes et blah blah. :D Mais je suis pas de Varsovie alors... j'en sais rien. :D

    ReplyDelete
  2. Anonymous11.4.13

    Je me suis posé la même question que toi. Etant végétarien, francophone et à Varsovie. Une grosse différence avec la France (et j'imagine avec la Suisse), les non-végétariens n'ont pas l'air d'avoir de problème avec le fait de manger dans un restaurant qui ne propose pas de viande...

    P-S pour Pierre (s'il repasse) : être végétarien n'est pas une mode... Les réactions autour de soi nous donne rarement l'impression d'être cool.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oooooooh, un végétarien francophone à Varsovie!! Mais qui es-tu?! :-)

      En tous cas, oui, je suis bien d'accord avec toi pour tout ça. Le fait que les non-végétariens fréquentent sans autre les restos végétariens me semble toujours épatant, et chouette parce que du coup ils ont l'air de bien marcher, ces restos...
      D'ailleurs, depuis ce post, il s'en est encore ouvert 3 ou 4, il faudrait que je les dessine aussi!

      Delete
    2. Anonymous14.3.14

      Alors, nous sommes au moins trois végétariens francophones à Varsovie. C'est peut-être l'explication : tous les végétariens de la francophonie ont emménagé à Varsovie ?
      Pour cette explication selon laquelle il s'agirait d'une mode... On entendait la même chose à Paris, il y a quelques années.

      Delete
  3. Oh, vege est tres a la mode dans des grandes villes polonaises. On n'est pas comme les autres, on porte des sarouels, bijoux hand made in Poland, coiffure original et on est VEGE!

    ReplyDelete
  4. Anonymous26.11.13

    Je ne voudrais pas faire ici un sociologue à deux sous, mais peut-être il y a derrière tout ça un soupçon de la tradition de "kuchnia jarska", qui était à la mode bien longtemps avant le végétarianisme. En plus, ces restos visent souvent les étudiants qui, traditionnellement, n'ont pas beaucoup de fric, et la cuisine végétarienne dans cette version est souvent pas chère. Finalement, je me demande dans quelle mesure ça ne joue pas encore sur l'attachement à "bar mleczny", que vous connaissez déjà, où il y a quand même plein de plat sans viande. En général je crois que manger sans viande a une tradition plus longue en Pologne que l'on ne le soupçonne.

    ReplyDelete
  5. Merci pour ces différentes pistes.
    Ces derniers temps, je commence à pencher pour l'explication que la plupart de mes amis polonais me donnent: que c'est une vague de mode. Qui aura passé dans 2-3 ans.
    Selon eux, à Varsovie dès que quelques enseignes font un truc qui cartonne, il y a une vague de similaires, comme il y a eu pour les "Fish and Chips" quand plein de gens sont revenus d'Angleterre. Ils ont tous fermé au bout de quelques temps car ce n'était pas très rationnel et facile à faire ici.
    Parce que je vois aussi une vague, en miroir, des trucs "viande qualité", "slow-food meat", etc. Tout ça va peut-être effectivement avec l'"effet bio"...
    Bon, j'espère pas que ça va passer, en tout cas.
    Récemment un ami a compté 17 enseignes végétariennes à Varsovie! Miam.

    ReplyDelete
  6. Anonymous26.11.13

    Effectivement, dur à dire si c'est juste une mode. Personnellement je connais mieux le cas de Cracovie, où il y a aussi pas mal de restos végétariens qui ont survecu aux modes. Mais c'est vrai que Cracovie et Varsovie ce n'est pas la même chose... ;))

    ReplyDelete